top of page
Rechercher

Peut-on arrêter une assurance vie ?


Figurine qui lit un contrat assise sur des pièces de monnaies

L’assurance vie étant un contrat d’épargne à long terme, il est conseillé de le laisser fructifier environ 8 ans. Mais, peut-on arrêter une assurance vie ? Pour savoir si cela est possible, découvrez tous nos conseils et toutes nos réponses.


Quand peut-on arrêter une assurance vie ?


- En cours de vie. Lorsque vous êtes arrivé au terme de votre contrat d’assurance vie. Vous pouvez choisir une sortie en capital ou en rente.

- Au moment du décès. Lorsque l’assuré décède, son capital est transmis aux bénéficiaires désignés. L’assurance vie est alors clôturée.

- Les deux. Le souscripteur peut recevoir le capital au terme du contrat s’il est toujours en vie ou le transmettre à ses bénéficiaires en cas de décès prématuré.


Contrairement aux autres assurances possibles, une assurance vie est un contrat que l’on signe souvent “pour la vie”. Le souscripteur peut alors verser des primes et disposer librement de l’argent puis le transférer, à son décès, à une ou des personnes mentionnées dans la clause.


En somme, le contrat prend fin une fois que le versement du capital est effectué ! Toutefois, si un terme est prévu alors que le souscripteur est encore en vie, celui-ci reçoit la somme versée avec des intérêts capitalisés.


Quels sont les moyens de rachat d’une assurance vie ?


Peut-on arrêter une assurance vie ? Eh bien, oui. Toutefois, nous parlons davantage de “rachat” : le rachat total et le rachat partiel.


Dans le premier cas, il s’agit d’une sorte de résiliation du contrat. Si l’assuré n’est pas décédé, le contrat se termine une fois que le rachat total est effectué. Cela signifie qu’il faut effectuer un retrait de l’intégralité du capital ainsi que des intérêts générés.


En effet, il faut comprendre que l’argent placé est toujours disponible. Il est possible de faire une demande de rachat du contrat.


Dans le second cas, pour un rachat partiel, l’assuré ne rachète qu’une seule partie du capital et des intérêts. Cette option a un intérêt pour celles et ceux qui la choisissent puisque cela permet de ne pas perdre l’antériorité fiscale du contrat.


Si vous souhaitez faire un transfert sur un autre contrat d’assurance vie, cela n’est pas possible : vous devez alors effectuer un rachat intégral et en rouvrir un nouveau.


Peut-on arrêter une assurance vie avec un rachat total ?


En effet, le rachat total est certainement ce qui s’apparente le plus à une résiliation de contrat d’assurance vie. Pour le demander, il faut suivre une procédure de demande. Cela est très simple puisqu’il vous suffit de notifier votre décision à votre assurance vie via un courrier avec accusé de réception.


Il est désormais possible, auprès de certaines agences, de demander le rachat en ligne grâce à votre espace personnel.


Lorsque vous envoyez votre demande, n’oubliez pas d’y joindre un RIB, votre dernier relevé de situation, et une copie de votre contrat d’assurance vie.


Comment trouver son assurance vie ?


Pour trouver votre assurance vie, il est possible de passer par un comparateur d’assurance en ligne. Le grand intérêt de cette méthode est qu’elle vous permet de gagner du temps et de trouver celle qui correspond le mieux à vos attentes !


Comparer Mes Assurances en fait partie. En quelques clics, découvrez toutes les propositions les plus intéressantes et les plus adaptées à votre profil.


Peut-on arrêter une assurance vie ? Vous savez désormais qu’il faut davantage parler de rachat partiel ou de rachat total. Pour avoir plus d’informations, regardez les conditions de votre contrat ou contactez votre assurance vie.

2 vues0 commentaire
bottom of page