COMPARER LES MEILLEURES ASSURANCES

INDÉMNITÉS JOURNALIÈRES HOSPITALIÈRES

Comparatif en moins de 2 minutes

Devis gratuit et sans engagement

Comparateur indépendant et impartial

Assurances Indemnités Journalières Hospitalières

C’est la réponse simple et efficace pour compléter et renforcer vos garanties hospitalisation de votre mutuelle.

Chaque année, près de 20 % des français sont hospitalisés, soit près de 1 français sur 5.

Une hospitalisation entraine souvent des dépenses importantes qui peuvent peser lourd dans votre budget et impacter l’organisation de votre quotidien :

  • coûts non pris en charge par la Sécurité sociale ou partiellement couverts par votre mutuelle : dépassements d’honoraires, chambre particulière, lit d'accompagnant…

  • dépenses supplémentaires pour garantir votre confort : télévision, présence d’un proche au chevet, déplacement en taxi …

Renforcez votre confort et assurez votre tranquillité en cas d'hospitalisation.

ComparerMesAssurances.com, votre courtier comparateur d'assurances en France est là pour vous apporter une analyse objective des contrats d'assurance Indemnités Journalières Hospitalières disponibles sur le marché. 

Faites face aux frais non prévus en cas d’hospitalisation

Procédez à votre comparatif d’assurances indemnités journalières.

Il s’agit de contrats destinés à assurer un revenu de remplacement au travers du versement d’Indemnités Journalières.


Ces Indemnités sont versées à chaque jour calendaire.
En général, celles –ci sont versées en complément de ce qui est perçu au titre de la caisse de Prévoyance Obligatoire de l’assuré.


Les indemnités journalières sont dues en cas d’ITT, c’est-à-dire d’incapacité temporaire totale.
Celle-ci doit être déclarée en suivant une certaine procédure et, l’état d’incapacité de travail peut être vérifié par un médecin expert diligenté par la compagnie.

Le montant de l’indemnité journalière versé par la compagnie ne peut excéder le revenu annuel déclaré au cours de l’année précédente si on souhaite bénéficier du cadre fiscal de la Loi Madelin.
Il s’agira alors d’un contrat indemnitaire qui aura pour vocation d’assurer le revenu d’acitivité.

Les compagnies d’assurance tiennent compte des indemnités versées par la caisse de Prévoyance obligatoire pour un travailleur non salarié ainsi que tout autre contrat de Prévoyance souscrit à titre facultatif.


En effet, dans le cadre d’un contrat destiné à indemniser une perte de revenu, le revenu procuré par les contrats d’assurance ne peut pas être supérieur au revenu réel de l’année précédente.