top of page
Rechercher

Comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance ?

Dernière mise à jour : 11 janv.


ouvrier qui remplace une vitre brisée

Un bris de glace ou de vitre n’arrive pas qu’au niveau des véhicules ! Ce genre d’incident est aussi très fréquent au niveau des logements. C’est pour cette raison qu’il est important de souscrire à une assurance habitation dès que vous entrez et vous installez dans les lieux.


Comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance ? C’est ce que nous allons tenter de vous expliquer le plus clairement possible !


Assurance habitation : comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance ?


Votre habitation a été endommagée ? Vous avez été victime d’un bris de glace ? Vous devez alors faire appel à votre assurance habitation pour déclarer votre accident, l’effraction, les conséquences d’intempéries, le choc, ou autres éléments à l’origine du bris.


Quelle que soit la cause de votre situation, vous devez en premier lieu sécuriser les lieux en recouvrant tous les équipements brisés ou en bâchant les vitres cassées, puis, dès que possible, appelez votre assurance habitation. C’est la meilleure façon de comprendre au mieux comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance.

En procédant d’abord à la protection des lieux, vous évitez d’aggraver les situations, vous évitez de briser une personne présente sur les lieux, et vous prouvez à votre assurance habitation votre bonne foi.

Il ne faut pas hésiter à contacter le service client si vous avez un doute sur les procédures. Généralement, vous disposez de 5 jours pour effectuer votre déclaration de dégâts.

Vous allez certainement devoir expliquer la situation via un courrier à envoyer sous lettre recommandée avec accusé de réception. Pour appuyer les faits, il est tout à fait possible d’y joindre des photographies des lieux !


Comment est estimée la prise en charge par votre assurance habitation ?


Vous devez vous reporter au montant de la franchise à laquelle vous avez souscrit dans votre contrat pour estimer de quel montant sera votre dédommagement. Cette somme correspond en effet à la part totale qui reste à votre charge une fois les réparations terminées.


C’est pourquoi il est important de regarder toutes les informations écrites sur votre contrat avant de le signer, pour savoir comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance, mais aussi pour connaître les conditions de dédommagement !


Toutes les assurances bris de glace ont un plafond maximal de remboursement ; il s’agit ici de la somme maximale que vous pouvez percevoir par votre assurance habitation.


Il est possible que votre garantie bris de glace soit inefficace en cas de sinistre intentionnel ou si les vitres comportaient déjà des signes de vétusté. De plus, elle ne vous protège pas contre la casse de vaisselle ou d’objets en verre, etc.


Que prend en compte une assurance habitation bris de glace ?


Pour savoir comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance, il est tout d’abord nécessaire de savoir si ce qui est endommagé entre dans les conditions. La garantie vous permet généralement d’être indemnisé pour un équipement en verre présent dans l’habitation, suite à une intempérie, à un incident ménager ou à une tentative d’effraction.


Tout dépend de votre contrat d’assurance habitation et des options. Un grand nombre de matériel peut être concerné :


- Les portes,

- Les baies vitrées,

- Les cloisons en verre,

- Les meubles TV,

- Les plaques vitrocéramiques,

- Les fenêtres,

- Les lucarnes de toit,

- Les miroirs,

- Les aquariums,

- Les buffets vitrés,

- Les fours aux parois vitrées,

- Etc.


En somme, sont pris en compte tous les éléments qui permettent de séparer votre habitation de l’espace extérieur ainsi que de délimiter les pièces touchées. Lorsque vous souscrivez à une assurance habitation, veillez à bien déclarer la totalité de votre patrimoine vitrifié !


Pour savoir comment déclarer un bris de glace habitation à son assurance, reportez-vous aux conditions décrites sur votre contrat. Cet élément est le plus fiable pour faire en sorte d’être le mieux remboursé possible !

6 vues0 commentaire
bottom of page